journal de bord et humeur du jour

31 août 2016

# 01309 - exploration 3





au  -  delà    du   monde
out  of  le  rideau  bleu
quand le vert s'abandonne




s'ouvre   le   vide
l'immense     ombre
obscure de l'audace








e   x   p   l   o   r   a   t   i   o   n









30 août 2016

# 01308 - exploration 2




rien  que  son  rire
pour percer le temps
une    note    aiguë


portée par le vent
près des souvenirs
acacias  vert brun








e     x     p     l     o     r     a     t     i     o     n








24 août 2016

# 01307 - exploration






depuis les dernières  extractions
les retours devenaient difficiles
les ombres  encore  plus pesantes
chaque retour  était  un exercice
à l'extrême limite  de la rupture






e  x  p  l  o  r  a  t  i  o  n








20 août 2016

# 01306 - expédition






en suivant le chemin
près   des   grandes
profondeurs    règne
de l'ombre  et de la
lumière  j'ai croisé
l'horizon  incertain


e  x  p  l  o  r  a  t  i  o  n







18 août 2016

# 01305 - oiseaux rouges






plaie ouverte au son du jour


au  milieu  du vent
arbres un peu pliés
hommes      fourbus

du   sang   plein  les
mains   dévalaient  la
colline dans le fracas

corps          emportés
courant    éclaboussant
cris des oiseaux rouges


plaie ouverte
      au
son  du  jour



e  x  p  l  o  r  a  t  i  o  n








16 août 2016

# 01304 - bouchons 2





du   coup   comme
ça  n'avance  pas
on a les bouchons
du 15 le 16 aussi






15 août 2016

# 01303 - bouchons





me    font    marer
les p'tits bouchons
         du 15 aôut





14 août 2016

# 01302 - kms 1215





depuis   des   jours
les  kms   déroulent
sous le ciel d'enfer
l'asphalte   brûlant






13 août 2016

# 01301 - animals riders






surgis  soudain  de nulle part
           vacarme bleu décalé
le ciel se tache et se confond
          ils passent anonymes







4 août 2016

# 01300 - au jardin j'ai rencontré...



ce matin au  jardin un  peu envahi
j'ai  rencontré  angèlique et  ses
copines nigelle achillée et origan




pas  de  doute
c'est l'été...







3 août 2016

# 01299 - ensemble





reste que nos pas
réguliers rien ne
bouge   jusqu'aux
mâts qui ondulent













2 août 2016

# 01298 - fin de vie





des   heures   et   des  jours
entiers sur l'asphalte brûlant
au coeur  des étés de canicule
et déluge d'eau avant de finir
ici











31 juillet 2016

# 01297 - fin de cycle






toujours  plus  belle
pour rester éternelle
la     rose    rougit








28 juillet 2016

# 01296 - hors d'âge...





à côté  du siècle
entre  lumière et
ombres  mouvantes
coule   le  temps










26 juillet 2016

# 01295 - résonance bleue






dans  la   mémoire  des  pas
s'esquissent  le  temps  des
des rires et des chants ceux
que  tu lançais  aux  nuages












21 juillet 2016

# 01294 - hésitations






il existe plusieurs
manières       pour
devenir       rouge










19 juillet 2016

# 01293 - précisément





vu    des    profondeurs
le bleu marin envahit le
ciel  entre  les  ombres
que  caressent les ondes






15 juillet 2016

# 01292 - promenade erratique







le  chemin   reste
invisible   secret
pour     l'inconnu
égaré   dans   ses
croyances absurdes







3 juillet 2016

# 01291 - avarie





au  bout de tant
de  dérives   au
fond des  heures
sombres  le ciel
étouffe le temps





30 juin 2016

# 01290 - roots #9





bout   de   route
terminal   racine
r e n c o n t r e






27 juin 2016

# 01289 - roots #8






e  l  l  e


étendue entre
ciel et terre
en bord d'eau

silence des ombres
du  jour finissant


l   u    i





24 juin 2016

# 01286 - roots #7






j'aurais  voulu retenir  le
ciel mais tout était  lourd
envahissant et les morceaux
tellement   c o u p a n t s






20 juin 2016

# 01285 - roots #6






lui  seul gardait
le passage dehors

entre l'or et le vent
fier   depuis  l'aube

du temps solide
et     immuable











18 juin 2016

# 01284 - roots #5







aussi  froide  que  la tôle
la plage métallique  endort
les silences  du  soir sous
le plomb lourd de l'horizon










16 juin 2016

# 01283 - roots #4






mélanger le sel et le sable
pouvait  encore  donner  le
goût  d'un  rêve  océanique
que   Vincent    esquissait






15 juin 2016

# 01282 - roots #3





s'enfoncer dans l'éther
pouvait    peut    être
révéler   un   souvenir
une ombre originelle...




14 juin 2016

# 01281 - roots #2






sur les routes peinture
à l'eau  les  distances
prennent  les  couleurs
des  souvenirs  effacés




13 juin 2016

# 01280 - roots #1






a u    c o m m e n c e m e n t
rien  que  le  poids  du temps

et  toujours  plus loin
s'en  aller pour suivre
un   rien   une   lueur
            comme si...










11 juin 2016

# 01279 - les certitudes







espace        lourd
de        promesses
incertaines      au
bord des poussières
rouges   du    jour

encore     un
jour sans fin





8 juin 2016

# 01278 - il est si important de savoir...








(prenez le temps de regarder jusqu'au bout)






6 juin 2016

# 01277 - goût d'été






lentement au dessus
des jeux  d'enfants

rires dilués dans l'air réchauffé
d'un   soleil   encore   engourdi

plane   un
goût d'été




5 juin 2016

# 01276 - incandescence







terriblement     surchauffé
traces  de  vie  d'artistes

le ciel n'a pas pris encore
les  couleurs  de  la   vie





30 mai 2016

# 01275 - possible way







au    plus    profond
de   nos   confusions
une   issue  possible
troublante incertaine







27 mai 2016

# 01274 - star system






il y a toujours urgence
à prendre de la hauteur

ou bien marcher sur l'eau
vivre ses rêves lâcher prise

échapper au système...








26 mai 2016

# 01273 - violence en France








qui chantait... douce France, cher pays de mon enfance... ?







24 mai 2016

# 01272 - souffle des dieux





juste un écho sur le sable
un souffle une inspiration

les yeux fermés pour mieux
te voir  danser  sur l'eau






22 mai 2016

# 01271 - protégé des dieux





ils  avaient  tout oublié
jusqu'au nom de leur sang
le visage  fouetté par le
temps lourd de  promesses
                  sombres
                    roses








19 mai 2016

# 01270 - résistance au bleu






les  nuages   toujours  merveilleux
emportent les souvenirs en altitude
                 vers le monde bleu
                 celui  de  la nuit





18 mai 2016

# 01269 - à l'abri du vent





et si trop lourd
le ciel tombait
entrainé par les
nuages d'eau chargé...

même à l'abri du
vent il pleut






16 mai 2016

# 01268 - horizontal farm







à peine le pied posé
or de la terre dans les
yeux orion en un éclair
faisait ses adieux

la ferme s'empourprait
le coeur enflammé